~ Mon compte ~

Psygnosis - Human be[ing]
Doweet Records
2014


http://www.psygnosis-music.com/
Publié le 17/03/2014, par le_renard
Psygnosis est un projet créé en 2009 par le guitariste-compositeur Rémi Vanhove. Après un premier EP sorti en 2009, le groupe se forme et devient quatuor pour sortir son premier album longue durée en 2012, "Anti-sublime". Le groupe se fait remarquer suite à la diffusion d'un clip et commence à parcourir différentes scènes, tout en travaillant sur un nouvel album. C'est donc de ce nouvel opus dont je vais parler, intitulé "Human Be[ing]".

Ne connaissant absolument pas le groupe, je me lance d'une oreille neutre et sans aucun a priori dans l'écoute de ce CD. La musique de Psygnosis se base sur un Metal extrême, tout en incluant des éléments apportant une touche toute particulière de manière à créer l'identité du groupe. Ainsi, on trouve des sons électro, des ambiances atmosphériques mélancoliques et d'autres séquences de "bruitages" sonores immersives. 

Sachez avant tout que la musique de Psygnosis est complexe ; en effet, la quasi totalité des morceaux présents sur cet album a une durée supérieure à dix minutes. Les ambiances sont alternées, des passages rapides et brutaux s'entremêlent dans une musique calme et adoucie. Prenons par exemple le premier titre, "Phrase 6". Débutant à la guitare acoustique, un monologue lointain évoque une certaine nostalgie dépressive. Puis viennent les riffs de guitares électriques, et le chant growl. Le rythme est d'abord lent et posé, puis prend de l'ampleur au fil du morceau. La batterie est programmée, mais le résultat est plus que satisfaisant. Le rythme est bien appuyé, alternant passages lents et passages ultra rapides. On retrouvera cette dualité entre accalmie et furie tout au long du CD.
Le chant est agressif, alternant entre growl et grunt. Un extrait sonore incitant à la réflexion sur l'Humanité vient couper le morceau, avant de repartir de plus belle. Plus loin, on trouvera un autre passage calme avec des sons électro donnant un aspect futuriste et décalé au morceau. Entre Death et Metal Extrême, le groupe puise son inspiration de différents univers. On relève même quelques passages à tendance Black, ou bien Doom (comme sur "Hurricane" par exemple).

Sur le titre suivant, "Resurrection", dont vous pouvez voir le clip ici, on note des passages chantés en voix claire. L'ensemble reste homogène et très agréable, ces alternances de situations musicales, dans lesquelles sont incorporés des passages parlés (ici un homme traite de la dévotion que l'Homme porte aux horreurs que l'on voit à la télévision), sont captivantes.

Sur "Silent", un long passage musical accompagne le discours poignant extrait du film "The Great Dictator". Les paroles, soulevées par quelques notes de guitare, donnent un aspect particulièrement émouvant à la composition, et invite l'auditeur à la réflexion sur l'Humanité.

En guise d'interlude, on trouve "Silent part. 2", morceau instrumental qui fait intervenir un violoncelle. La tristesse ambiante atteint un niveau encore inégalé. Puis on repart avec "Drowning", où règne une brutalité chaotique mais néanmoins maîtrisée. Notion difficile à expliquer. Mais les émotions qui se dégagent de cette chanson (ainsi que les autres titres) sont très clairement perceptibles. On remarque également sur ce morceau le passage entièrement électro, et les célèbres "Fight ! Finish him ! Flawless Victory !" extraits du jeu Mortal Kombat venant terminer la chanson. 

Je vous l'accorde, la musique de Psygnosis n'est pas facile d'approche et requiert une certaine ouverture d'esprit musicalement parlant. Ne s'appuyant sur aucun style prédéterminé, Psygnosis fait sa musique à sa façon, et la fait bien ! Cette cassure par rapport aux styles préconçus, le groupe l'a bien mise en valeur, ce qui en fait une musique largement personnalisée. La dénomination "Metal Extrême Atmosphérique" que le groupe s'attribue lui va à la perfection, ces transitions d'ambiances incluses dans un Metal progressif et agressif en font un style unique. 

Dans un mixeur, prenez un peu de Opeth (pour la complexité des compos), ajoutez un soupçon de Gojira (pour la brutalité progressive), mélangez avec un pouillème de Pain (pour le côté électro) et terminez avec un chouïa de The Gathering (pour l'approche atmosphérique). Mélangez le tout et vous obtiendrez quelque chose proche de Psygnosis. Voici la recette d'un succès certain.




Tracklist
01. Phrase 6
02. Resurrection Video
03. Lost In Oblivion
04. Silent
05. Silent Part.2
06. Drowning
07. Hurricane