~ Mon compte ~

Echoes of Eternity
Interview avec Francine Boucher par email - Mai 2007
Publié le 05/05/2007, par Velvet_drap
J'ai récemment découvert Echoes of Eternity, un groupe de Metal progressif à chant féminin, venu d'outre atlantique. Francine Boucher a très gentillement accepté de répondre à ces questions et en Français!


Peux-tu nous présenter Echoes of Eternity?

Francine: Il y a Brandon Patton le guitariste, Kirk Carrison le batteur, Duane Cowan à la basse, moi la chanteuse et notre nouveau deuxième guitariste depuis janvier 2007 Sam Young.

Qui a eu l'idée de former le groupe? Qui t'a contactée et comment cela s'est passé?

Francine: J’ai rencontré Brandon et Kirk au collège en Floride. On a fait nos études pour être ingénieurs du son, nous sommes devenus amis par notre passion pour la musique Metal. Brandon voulait faire un projet Metal avec une voix féminine, mais n’avait pas encore rencontré la personne qu’il cherchait. Moi je faisais ma propre musique (je voulais composer la musique pour les films). Quand Brandon a entendu ma voix il pensait que ca serait parfait pour ce qu’il avait en tête. Kirk, Brandon et Duane sont tous des amis depuis longtemps alors qu’ils demeuraient en Caroline du Sud. Nous avons déménagé à Los Angeles après avoir été diplômés.

Vous avez signé avec le fameux Label Nuclear Blast? Comment cela s'est déroulé?

Francine: On a faite une démo avec 3 chansons qu’on a envoyées à tout le monde que l’on pouvait. Brandon a réussi à joindre un producteur bien connu dans la scène Metal, Roy Z. Ce dernier a aimé notre musique et voulait produire notre album mais en fin de compte il n’avait pas le temps. Mais il a parlé aux gens de NB (Nuclear Blast) et ils nous ont envoyé un agent à l’un de nos shows et un peu plus tard on a signé un contrat. On a attiré l’attention de beaucoup de labels indépendants mais finalement c’est avec NB qu’on a décidé de travailler.

Penses-tu que Nuclear Blast va répondre aux attentes de Echoes Of Eternity et vous faire connaître dans un maximum de pays?

Francine: Actuellement, on est satisfait avec NB, ils prennent bien soin de nous. Nous sommes un jeune groupe, ça fait seulement 3 ans qu’on n’est ensemble et on apprécie ce que l’on a obtenu. En même temps, on croit beaucoup en notre musique et on va réussir même si NB ne sera pas là pour nous aider !

Nuclear Blast est le Label regroupant déjà Nightwish, After Forever et plus récemment Epica, penses-tu que cela peut jouer en votre défaveur?

Francine: Non, je ne crois pas que c’est un désavantage. Ils ont leur propre son et nous, on a le notre. Nous avons un style différent d’eux. J’aime bien tous ces groupes et je pense que ça serait fun de faire une tournée avec eux.

Comment s'est passé la composition de The Forgotten Goddess?

Francine: Cela s’est très bien passé. On a enregistré dans un studio à Venice, en Californie. On enregistrait le soir et les fins de semaines ; ce qui était difficile parfois après une longue journée de travail mais c’était vraiment le fun à le réaliser !

Qui écrit les paroles? Qui compose la musique?

Francine: Brandon écrit les riffs de guitares, ensuite on arrange les riffs ensemble et après je compose les mélodies vocales. C’est Brandon et moi qui écrivons les paroles.

Quel est ou quels sont les thèmes que vous abordez? Quel(s) messages(s) et quelles émotions voulez-vous faire partager?

Francine: Les paroles sont plutôt spirituelles mais pas religieuses. On parle de la mort, de la vie après la mort, on parle aussi de moments et lieux historiques.

Tu chantes en Français sur quelques passages de certains morceaux, pourquoi ce choix de chant bilingue?

Francine: Oui je chante en francais sur The Forgotten Goddess, on a decide d'incorporer la langue francaise parceque je suis Quebecoise, c'est une belle langue et cela nous tentais de faire quelque chose de different!

Comment qualifierais-tu le style d'Echoes of Eternity?

Francine: Les gars viennent d’un background death metal et thrash et en même temps melodique. Cela est mélangé avec une voix plutôt douce au lieu d’un chant d’Opera ou des grunts.

Vous allez faire une belle tournée aux Etats-Unis cet été, comment te sens-tu? Es-tu contente de partager l'affiche avec Symphony X? Qu'est ce que cette tournée va vous apporter?

Francine: Oui on a vraiment hâte de partir en tournée. Ce sera notre première tournée nationale donc elle est importante et nous sommes aussi des fans de Symphony X alors ça va être vraiment top !

Aurons-nous la chance de vous croiser en Europe? Sinon, aimeriez-vous jouer de l'autre côté de l'Atlantique?

Francine: Oui, surement et on a encore plus hâte d’aller en Europe, Brandon, Kirk et moi, n’avons jamais été en Europe!

Maintenant, parlons un peu de toi qui est l'image du groupe ;) Quand est ce que l'envie de chanter est arrivée?

Francine: Je chante simplement depuis que je suis toute petite !

As-tu suivi des cours?

Francine: Pas vraiment, mais l’année passer j’ai étudié comment faire les warm-ups (technique vocale sur le souffle) pour ne pas briser ma voix !

Quelles sont tes influences?

Francine: Tous chanteurs et chanteuses m’influencent !

Tu as une très jolie voix angélique! Y-t- d'autres types de voix que tu aimerais exploiter?

Francine: J’aime aussi chanter style jazz et power metal, j’aimerais apprendre a growler (c'est-à-dire chanter en voix death dans notre jargon) mais pas professionnellement, juste pour moi, pour le fun!

De quoi as-tu besoin pour monter sur scène?

Francine: J’aime me relaxer avant de jouer, et aussi faire mes warm-ups vocaux et m’étirer les muscles pour que je puisse courir et headbanguer et avoir plein d’énergie sur scène. Pour les vêtements et le maquillage, je me prend pas beaucoup de temps de m’arranger !

Quels types de musique écoutes-tu? As-tu des groupes favoris?

Francine: J’ai trop de groupes favoris pour lister ici, mais j’aime tout les styles de Metal, à part le nu-metal. J’aime aussi la musique électronique, je suis pas mal ouverte musicalement et j’écoute de tout sauf du rap.

Y'at-il des groupes avec qui tu aimerais partager la scène?

Francine: Personne en particulier…

Tu es dans un groupe et dans un domaine plutôt masculin, cela te pose des problèmes?

Francine: Pas du tout, il y a des gars qui trouvent que les femmes ne devraient pas être dans le Metal, c’est leur opinion et je m’en fous. Il ya aussi beaucoup de gens qui aiment ce qu’on fait et qui aiment ce genre et on va continuer tant et aussi longtemps que l’on pourra!

Un message pour les français?

Francine: Oui, j’ai vraiment envie et hâte de visiter la France, tous mes ancêtres viennent de votre pays. Les Européens ont vraiment l’air d’aimer et respecter la musique Metal et on a hâte de jouer pour vous !