~ Mon compte ~

RoBERT
Entretien avec RoBERT par téléphone, novembre 2008
Publié le 28/11/2008, par Velvet_drap
RoBERT nous présente son nouvel album…



Pouvez-vous vous présenter ?
RoBERT : Je suis RoBERT. Mon rêve était de devenir danseuse étoile mais à cause d’un problème osseux, mon avenir s’est brisé. En 5ème, j’avais déjà rencontré l’homme de ma vie et c’est plus tard que j’ai décidé de devenir chanteuse. Mathieu Saladin, mon mari, est aussi mon compositeur. Moi, j’écris et j’adapte les lignes mélodiques du chant.

Comment définiriez-vous votre style de musique ?
RoBERT : Alors, il faut savoir, qu’un jeune homme belge a écrit une thèse à mon sujet et la conclusion est que ce que je fais est indéfinissable ! Mais, je peux vous dire que ma musique est triste et intimiste. Il n’y a qu’à regarder les décors sur scène ; j’essaie toujours de reproduire une ambiance d’intérieur, comme si j’étais chez moi.

Qu’abordez-vous dans votre nouvel album « Sourde et Aveugle » ?
RoBERT : Avant toute chose, il faut comprendre le titre car il n’est pas anodin. En fait, « Sourde » parce que lorsque l’on fait ce métier, il ne faut pas écouter toutes les critiques destructives des gens. « Aveugle », c’est parce que je déteste me voir. Regardez la pochette de l’album ! La preuve ; je me cache le visage ! Sinon, je peux aussi dire que cet album est plus tourné vers moi-même et qu’il y a une réelle prise de conscience de l’amour.

Pourquoi avez-vous décidé de reprendre « Ma Gueule » ?
RoBERT : Et bien, j’arrive à remplir des salles comme L’Olympia alors que je ne suis pas ou très peu médiatisée ! Pourquoi donc ? Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?

Parlez-moi de votre collaboration avec le photographe Scalp ?
RoBERT : Alors il fallait faire la pochette de « Sourde et Aveugle » et j’ai du choisir un photographe qui accepterait de se déplacer à la maison pour faire le shooting. Scalp a accepté. Alors, comme d’habitude avant une séance photos, j’avais un torticolis et une boule au ventre. On a beaucoup discuté et tout le mal est parti ! J’étais très à l’aise. En plus, ce que j’admire chez Scalp, c’est qu’il ne retouche rien, il utilise une technique avec des lumières. Ensuite, il m’a demandé de faire un geste, le premier qui venait à mon esprit. Je me suis caché le visage et c’est devenu la pochette du nouvel album.

Effectuez-vous un travail spécifique sur votre voix avant un enregistrement ?
RoBERT : Pas du tout ! J’ai du prendre deux cours de chant dans ma vie !

Est-ce vrai que des titres sur le DVD de La Cigale et de Haute Couture ont été effacés au montage ?
RoBERT : Déjà, comme je vous l’ai dit je déteste me regarder et puis, je ne suis pas du tout courant de ce genre de choses.

Est-ce que le prochain concert à La Cigale le 14 février 2009 va être filmé ?
RoBERT : Je ne pense pas mais il y a des vidéos de ma tournée précédente qui feront peut-être l’objet d’un DVD.

Vous donnez beaucoup à vos fans. Que vous apportent-ils ?
RoBERT : Une autre forme d’amour que celui de mon mari tout simplement.

Participez-vous à d’autres projets musicaux en ce moment ?
RoBERT : Non, pas pour le moment mais j’ai collaboré avec le chanteur Austyn (conseillé par une amie) qui a écrit le titre « Le jardin des roses » et qui l’interprète avec moi sur « Sourde et Aveugle ».

Y’a-t-il des artistes avec qui vous aimeriez collaborer ?
RoBERT : Je suis très ouverte d’esprit. Je navigue souvent sur myspace et j’ai découvert un petit groupe parisien dans un style tourné vers le Rock avec une chanteuse très gracieuse : Markize. J’aimerais beaucoup chanter avec elle un jour !

Avez-vous d’autres passions ?
RoBERT : Je m’intéresse beaucoup aux autres. En ce moment, je m’occupe de personnes âgées. Je les rencontre et passe du temps avec elles pour discuter, cela a l’air de leur faire plaisir et je trouve cela très enrichissant !

Merci beaucoup d’avoir répondu à ces questions. Quelques derniers mots pour vos fans ?
RoBERT : Merci pour tout votre amour ! Continuez ainsi et à bientôt !