~ Mon compte ~

Theatres Des Vampires
Entretien avec Scarlet par mail - Janvier 2007
Publié le 05/01/2007, par Méléna
C’est par mail que j’ai eu l’occasion d’interroger Theatres Des Vampires, en la personne de Scarlet, illustre chanteuse du groupe.
L’histoire, les influences, l’actualité, les projets et l’avenir du groupe : vous apprendrez tout cela dans cette interview.


Tout d’abord, pourrais-tu présenter brièvement le groupe ?

Scarlet : Nous sommes la bande-son de ton meilleur cauchemar. Sang, Atmosphères obscures, Sensualité et Douleur travaillent ensemble à créer une nouvelle conceptualisation du vampirisme. Un style douloureux et gothique qui rappelle parfois les bandes-son des films d’horreur italiens mélangés avec un son moderne et puissant. Nous sommes des entités séparées, mais avec une seule âme. Nous sommes un groupe et nous suivons la même voie étrange ensemble.
Fabian (claviers), Zimon (basse) and Gabriel (batterie) sont l’histoire de notre groupe. Ils étaient dans Theatres Des Vampires depuis le commencement, il y a plus de dix ans. À mon sujet, eh bien, j’ai intégré le groupe comme choriste en 2000 et maintenant, je suis fière d’être la voix principale de Theatres Des Vampires. Nous avons souvent changé notre line-up et Stephan est notre membre le plus récent. Il est le nouveau guitariste de Theatres Des Vampires.

Quel est votre parcours musical à chacun ? Avez-vous eu d’autres groupes avant d’intégrer Theatres Des Vampires ?

Scarlet : Bien sûr, chacun de nous a eu de larges expériences avant de jouer dans Theatres Des Vampires, mais nous devrions revenir dix ans, peut-être quinze, en arrière. Je ne me rappelle vraiment pas du nom des nombreux projets. Quoi qu’il en soit, c’était certainement une bonne formation pour nous préparer à une conception différente du monde de la musique. Plus professionnel et créatif. La musique est notre vie !

Quels groupes écoutez-vous ? Êtes-vous influencés par certains d’entre eux (je pense par exemple à Cradle Of Filth) ?

Scarlet : Nous sommes un groupe de gothic metal avec une voix féminine principalement. Nous n’avons jamais été un groupe de black metal et notre nouveau son est très lointain de l’extreme metal. Je pense que Cradle Of Filth sont vraiment un bon groupe, mais nous sommes un groupe de gothic metal. C’est une grosse différence, nous ne pouvons donc pas être inspirés par eux, nous avons deux sons totalement différents !
D’ailleurs, mes groupes préférés sont Poisonblack, Katatonia, Sui Generis Umbra, Lacrimosa, Samael, Sentenced et aussi Mozart, Puccini, Chopin, Debussy et d’autres. Ce n’est pas pareil pour tout le monde évidemment. Ils aiment également le prog metal, l’EBM (NDLR : Electronic Body Music), le black metal et tout ce qui peut être considéré comme de la bonne musique. Nous trouvons notre inspiration dans nos émotions.

Votre musique approche de différents styles ; black metal symphonique, darkwave, gothic metal, gothic rock sur le dernier album… Comment la décrirais-tu ?

Scarlet : Bien, c’est notre son et ce sont nos émotions. Il n’y a pas de description précise pour notre musique, nous sommes un groupe de gothic metal avec notre propre son articulé. Enjoy it.

Quel est votre public ? Comment son vos fans ?

Scarlet : Nos fans sont surprenants. Je les aime tous énormément. Ils ont un amour particulier pour nous et ils le montrent chaque jour en nous envoyant beaucoup de courrier, messages, photos et dessins. Ils croient en ce que nous faisons parce que nous y croyons vraiment. Je leur donne mes émotions, mon âme, mon sang et ils me donnent en retour leur amour damné. Il y a un pacte secret entre nous. Je dois les avoir tout autour de moi quand je suis sur scène pour sentir leur énergie, leurs émotions, leurs larmes et ça me laisse haletante.

Pourquoi utiliser plusieurs langues (anglais, allemand, français, latin, italien et roumain) dans les paroles de vos chansons ?

Scarlet : Nous aimons la littérature et la culture qui vient d’endroits intéressants tels que la France, la Roumanie, l’Allemagne aussi bien que l’Italie. Je suis fière d’être italienne et j’aime vraiment ma culture antique, c’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’utiliser certaines parties italiennes dans « Pleasure And Pain » et également sur notre prochain CD « Desire Of Damnation ».

Parmi toutes ces langues que vous utilisez, en préfères-tu une en particulier ?

Scarlet : L’anglais est la langue internationale la plus commune et tout le monde peut le comprendre. J’aime également le son et le pays, nous avons donc décidé de l’utiliser comme langue principale pour nos paroles.

Scarlet, peux-tu expliquer ton parcours au sein du groupe ?

Scarlet : Comme je disais précédemment, j’ai commencé ma carrière dans le groupe il y a sept ans.
J’étais la choriste du groupe avec la belle Justine.
Après quelques années, elle a décidé de quitter le groupe pour raisons personnelles, mais elle est toujours une de mes meilleures amies.
La dernière étape était la rupture avec notre ex-chanteur, Alexander. À cette occasion, nous avons pensé à avoir un autre chanteur masculin dans le groupe et nous avons fait quelques essais. Finalement, le groupe m’a offert la possibilité de changer notre image pour toujours, mais en gardant toute notre énergie et notre créativité. Nous avons décidé ensemble de créer une nouvelle image avec moi comme voix principale du groupe. Ils ont cru en moi et en mes capacités. Au début, j’étais très effrayée à ce sujet. C’était vraiment une grande responsabilité de continuer Theatres Des Vampires avec un nouveau son et une nouvelle image. J’ai dû prouver à tout le monde que c’était le meilleur choix. Surtout, j’ai dû le prouver à nos fans. Nous avons eu notre premier concert avec moi comme voix de Theatres Des Vampires à Londres, ma ville préférée. Je ne l’oublierai jamais. À cet instant, nous nous sommes rendus compte que c’était vraiment la meilleure solution et la meilleure manière de continuer. Maintenant, nous avons plus de fans qu’avant et plus de succès. Je suis vraiment fière de ça.

J’ai lu dans votre biographie que tu adoptais des comportements très provocateurs sur scène. Je vous ai vus dernièrement (au Metal Female Voices Fest), et ça n’a pas été le cas. Pourquoi ? Peux-tu expliquer ce changement ? T’es-tu calmée ? Utilises-tu toujours du sang durant vos concerts ?

Scarlet : Je ne décide jamais de faire quelque chose de spécifique avant un concert. Je fais habituellement ce que je ressens sur le moment. Être au Metal Female Voices Fest était un grand honneur et c’était très émouvant pour moi. J’ai tout concentré pour créer un bon show avec une bonne voix, mais nous jouions avec le jour à l’extérieur. Je dois être inspirée pour faire quelque chose de vraiment extrême. J’ai besoin d’une atmosphère spéciale et un festival n’est pas le bon endroit pour s’exprimer comme cela. Particulièrement en trente minutes de show. Personne ne sait quand quelque chose d’étrange pourrait se produire à nouveau. Je ne peux pas commander mes émotions et par conséquent mon corps quand je suis sur scène.
Alimenter le public avec mon sang n’était un projet commercial, c’était un cadeau spécial pour mes adorables fans. Peut-être que je ne le ferai plus jamais. Peut-être que je mourrai sur scène la fois prochaine.

Projetez-vous de revenir en France ou en Belgique pour des concerts ?

Scarlet : Oui, nous projetons de jouer encore en Belgique et également en France cette année, ce sera la première fois que nous irons là-bas et je suis vraiment excitée à cette idée.

Projetez-vous encore de faire appel à des invités pour les voix masculines sur votre prochain album ? Ou plutôt chercher un nouveau chanteur ?

Scarlet : Je suis la seule chanteuse de Theatres Des Vampires, nous n’avons plus besoin d’un chanteur masculin. Nous l’avons décidé il y a deux ans et nous ne changeons pas notre idée.
Nous avons Giampaolo Caprino de Stormlord comme special guest également sur « Desire Of Damnation ». Sa voix est incroyable et il est vraiment un bon ami aussi.

Quels sont vos projets pour 2007 ?

Scarlet : Faire la promotion de « Desire Of Damnation » dans le monde entier. Nous sommes heureux d’avoir plusieurs concerts de prévus et travaillons actuellement au prochain CD. Nous avons beaucoup de travail.

Merci d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.
Y a-t-il quelque chose que tu voudrais dire en conclusion ?


Scarlet : Merci Les Autres Mondes pour votre interview sanglante et nous espérons venir vous voir tous en France très bientôt.

Bloody Bites and Kisses
Scarlet

Suite au succès de leur premier DVD live, « The Addiction Tour 2006 », sorti en octobre dernier, Theatres Des Vampires sortira en février le double-CD live « Desire Of Damnation (The Addiction Tour) ».