~ Mon compte ~

Deadlock
Dinkelsbühl
le 13/08/2009
Publié le 07/08/2020, par le_renard
Après une intro complètement techno-électro, le groupe entame son set et propose au public du Summer Breeze un brutal death électro hardcore, avec un chant masculin écorché, à la limite du vomi, accompagné par une jeune fille au chant clair et au timbre plutôt agréable. Le tout donne un aspect un peu déjanté, avec les grosses guitares bien grasses, la grosse caisse qui martèle, sur lesquels viennent s'ajouter quelques passages électro. Le show est vif et énergique, les musiciens headbanguent dans tous les sens. Le groupe reçoit un très bon accueil du public, on assiste parfois à de petits pogos et quelques circle pits.