~ Mon compte ~

Eths, Epica, Nightwish
Clisson
le 21/06/2015

photos
Publié le 20/08/2015, par Stef
ETHS (Metal - France) : fait son retour en terre clissonaise. Première fois que je les voyais avec Rachelle au chant et elle assure. Le chant clair rend un peu différent et manque parfois de puissance mais niveau growl ça le fait. Des titres d'un peu tous les albums sont joués avec un début sur Samantha. Impec.

Setlist
01. Samantha
02. Adonaï
03. Sidus
04. Méléna
05. Bulimiarexia
06. Ex Umbra In Solem
07. Crucifère


S.U.P. (Death Metal - France) : groupe vénéré par beaucoup, je n'ai jamais vraiment accroché à ce que j'en avais entendu jusque là. Ce live m'a pourtant plutôt accroché avec ce death atmosphérique, presque minimaliste, de grande tenue.

Setlist
01. Twins
02. Declivis
03. Dissolution
04. Pain Injection
05. Deliverance
06. Tales From the Crematory (Supuration cover)
07. Shattered (Paradise Lost cover)


KHOLD (Black Metal - Norvège) : encore un groupe que je connais de nom depuis un moment sans jamais avoir écouté. Eh bien leur black metal ne m'a pas emballé plus que ça. De bons moments mais l'ensemble ne décolle jamais vraiment. Les rares passages énergiques retombent rapidement et le tout reste finalement dans un mid-tempo qui a fini par m'ennuyer.


NE OBLIVISCARIS (Metal Progressif Extrême - Australie) : n'ayant jeté qu'une oreille à priori pas très attentive mais en ayant entendu beaucoup de bien, je tenais à les voir. Bonne idée, ce fut LA découverte du festival. Un metal extrême aux structures progressives alternant entre passages extrêmes qui envoient du lourd et moments plus ambiancés. L'alternance des deux chanteurs growl/chant clair fait mouche, les passages de violon apportent également un gros plus aux compositions qui s'étendent sur plus de dix minutes. Le groupe reçoit un excellent accueil et est content d'être là. Le chanteur/violoniste finira même en slam. Excellent.

Setlist
01. Devour Me, Colossus (Part I): Blackholes
02. Pyrrhic
03. Painters of the Tempest (Part II): Triptych Lux (Movement III: Curator)
04. And Plague Flowers the Kaleidoscope


CARACH ANGREN (Black Symphonique - Pays-Bas) : le black symphonico-théâtrale des néerlandais vient titiller nos oreilles sous la Temple. Toujours très efficace dans ses prestations, le groupe n'a une fois de plus pas déçu, nous offrant quelques nouveaux titres de leur dernier album fraîchement sorti. Pourtant marque de fabrique du groupe, j'ai trouvé Seregor un peu moins théâtral qu'à l'accoutumé.

Setlist
01. Once Upon a Time
02. There's No Place Like Home
03. The Carriage Wheel Murder
04. When Crows Tick on Windows
05. Spectral Infantry Battalions
06. Bitte Tötet Mich
07. Lingering in an Imprint Haunting
08. Two Flies Flew Into a Black Sugar Cobweb
09. Bloodstains on the Captain's Log


LES RAMONEURS DE MENHIRS (Punk Celtique - France) : voici mon seul passage sur la Warzone, sous une grosse chaleur, pour apprécier une rasade punk celtique servie dans une bonne ambiance générale. Un moment de bonne humeur partagée sans temps mort qui fait plaisir.

Setlist
01. 'vel un tour-tan
02. Dañs Gwadek 1
03. Azawad dieub
04. Nomades (Ze6 cover)
05. Oy! Oy! Oy!
06. If the Kids Are United (Sham 69 cover)
07. Marijanig
08. BellARB
09. Menez daou
10. Ibrahim (Bérurier Noir cover)
11. La Blanche Hermine


MORGOTH (Death Metal - Allemagne) : retour sous les tentes du metal extrême pour une louche de death old-school. Ultra efficace, le combo allemand déroule sans temps mort afin d'achever les cervicales des plus aguerris. Lourd et puissant, du tout bon pour ce groupe culte.

Setlist
01. Ungod (Snippet only)
02. Sold Baptism
03. Under the Surface
04. Body Count
05. Snakestate
06. Burnt Identity
07. God Is Evil
08. Resistance
09. Traitor
10. Nemesis
11. Isolated


EPICA (Metal Symphonique - Pays-Bas) : voici un groupe que j'ai vu un sacré nombre de fois et qui passe toujours aussi bien même si j'écoute beaucoup moins maintenant. Le groupe a sorti la pyrotechnie afin d'agrémenter un show toujours aussi carré et énergique. Très efficace et entraînant le public avec aisance, ce fût un bon moment.

Setlist
01. Originem
02. The Second Stone
03. The Essence of Silence
04. Martyr of the Free Word
05. Chemical Insomnia
06. The Obsessive Devotion
07. Sensorium
08. Unchain Utopia
09. Victims of Contingency
10. Sancta Terra
11. Consign to Oblivion


LIMP BIZKIT (Néo-Metal - Etats-Unis) : un groupe que j'écoutais à mes débuts de metalleux et que je n'avais jamais eu l'occasion de voir. Autant dire que je les attendais et même si c'était très sympa de les voir et de réentendre les classiques de l'époque, il en est ressorti un sentiment mitigé. Beaucoup de temps mort et de baisse de rythme ont donné un aspect assez décousu au show. Dommage.

Setlist
01. Full Nelson
02. Thieves (Ministry cover) (short version)
03. Hot Dog (avec extrait de Master of Puppets - Metallica)
04. Rollin' (Air Raid Vehicle)
05. Gold Cobra (avec extrait de Master of Puppets - Metallica)
06. Covers Medley : Seek & Destroy (Metallica) / Holy Wars... The Punishment Due (Megadeth) / Welcome Home Sanitarium (Metallica)
07. My Generation
08. Livin' It Up
09. Back Porch Remix
10. Re-Arranged (into..)
11. Killing in the Name (Rage Against the Machine cover)
12. My Way
13. Break Stuff
14 Take a Look Around (avec des extraits de Hurt (Nine Inch Nails), All Apologies (Nirvana) et Opiate (Tool) en intro)


KORN (Néo-Metal - Etats-Unis) : est revenu pour nous offrir un show tout particulier afin de fêter les 20 ans de leur premier album. celui-ci fut donc joué en intégralité pour le plus grand bonheur d'un public en feu. Le show débute donc par Blind sur fond de feu d'artifice et sera malheureusement perturbé par une coupure de son au début de Clown obligeant le groupe à recommencer le morceau. Peu importe, le groupe a mis le feu avec ce show spécial et c'est bien là tout ce qui compte !!!

Setlist
01. Blind
02. Ball Tongue
03. Need To
04. Clown
05. Divine
06. Faget
07. Shoots and Ladders
08. Predictable
09. Fake
10. Lies
11. Helmet in the Bush
12. Daddy
Rappel
13. Falling Away From Me
14. Freak on a Leash


NIGHTWISH (Metal Symphonique - Finlande) : un peu de metal sympho pour clôturer le festival. Vu une fois il y a dix ans avec Tarja, l'arrivé de Floor Jansen au chant m'a remotivé à aller les voir. Très gros show avec pas mal de pyrotechnie. Floor assure et du coup le groupe a ressorti Stargazer, apparemment pas joué depuis 10 ans. Dommage qu'il n'y ai pas eu beaucoup plus d'anciens titres joués, ce nouveau changement de chanteuse aurai pu y contribuer. Tant pis. Nous avons tout de même eu un très bon concert de clôture devant un public plus éparse.

Setlist
Intro. Roll Tide (Hans Zimmer song)
01. Shudder Before the Beautiful
02. Yours Is an Empty Hope
03. Amaranth
04. She Is My Sin
05. My Walden
06. Élan
07. Weak Fantasy
08. Storytime
09. I Want My Tears Back
10. Stargazers
11. Ghost Love Score
12. Last Ride of the Day


Pour conclure sur cette édition anniversaire, l'équipe de Ben Barbaud a parfaitement réussi son coup en prenant en compte les remarques des festivaliers. Le festival devrait maintenant se pérenniser sous cette formule bien huilée. Seul écueil avec des problèmes de sons sur plusieurs groupes des main stage et durant les 3 jours. Avec une telle orga, il y aurait sans doute quelque chose à faire pour éviter ça, ou du moins pour éviter que ça ne reproduise les jours suivants. Bref. Que ce soit l'affiche, la bonne ambiance générale, le beau temps de la partie et tous les à-côtés, ce crû 2015 fût une fois de plus une excellente cuvée placée sous le signe du metal. A l'année prochaine !!


<< Samedi


Les photos du concert