~ Mon compte ~

Whyzdom
Espace Curial @ Paris
le 03/07/2009

photos
Publié le 07/08/2020, par le_renard
Ce soir a lieu le mini-festival "Thorns & Roses Night", une sorte d'alternative, une sorte d'édition spéciale du Metal Ladies Fest, organisée par Omar et Carine de Rosa Noctürna.
La soirée se déroule à l'Espace Curial à Paris, cette belle petite salle offrant une capacité de 250 personnes environ.

Nous accueillons Whyzdom, très attendu par un grand nombre de fans. Cette soirée est spéciale pour le public comme pour le groupe, puisqu'il s'agit du dévoilement du nouvel album.
Le groupe entre en scène sur une intro "dark-sympho", les musiciens chauffent le public en incitant les gens à crier et à taper dans les mains. Telya entre alors en scène, plus belle que jamais, dans une grande robe rouge élaborée par les Créations Vultus. Sitôt rejointe par une choriste, le groupe entame "Everlasting Chlid". Le groupe se donne à fond, et fait participer le public, qui acclame leur groupe favori. Régis (guitare) et Tristan (basse) jouent ensemble en échangeant des regards complices, tandis que de l'autre côté de la scène, Vynce (guitare/chant) "joue" avec le public en les gratifiant de quelques grimaces bien choisies. Entre deux chansons, celui-ci annonce la date de sortie officielle de leur premier album "From The Brink Of Infinity" : ce sera le 21 septembre 2009, chez Ascendance Records. Cette annonce est accueillie par un énorme "ENFIN!!" de la part de tous les fans, qui désespéraient de voir cet album naitre un jour...
De nouveaux morceaux sont donc joués, dont "Atlantis", une composition heavy et rapide, derrière laquelle se déversent des flots de symphonies, le tout appuyé par les six choristes, le fameux "Dark Whispers Choir". Telya est très concentrée, elle joue finement entre son chant et sa gestuelle théâtrale, pour attirer tous les regards. Néanmoins, malgré le charisme patent de la jeune chanteuse, les garçons jouent également leur part, à l'instar de Vynce et Régis qui font un jump bien synchro.
La présence des choristes amplifie la profondeur de la musique, comme sur le titre "The Witness" par exemple. Le show est dynamique, ça bouge beaucoup, et outre le headbang, on assiste même à voir Telya jumper! Et lorsque tout le groupe se met à headbanguer, y compris les choristes, cela donne un effet saisissant, surtout vu de loin! (je me trouvais dans le fond de la fosse).
Nouveau morceau joué également, "Escaping The Ghosts Of Reality". C'est un morceau relativement progressif, commençant par les grunts de Vynce et du piano. Puis vient la voix aérienne et captivante de Telya, sur des riffs acérés et des nappes de synthé dressant une atmosphère propice à l'évasion et au voyage de l'esprit.
Le set se voit malheureusement sévèrement écourté faute de temps. Un peu bousculé sur la fin, le groupe choisit de terminer leur concert par le titre-phare "The Daughter Of The Night" : après une longue introduction sombre et angoissante, le groupe commence alors à jouer, mais on note petit hic dès le début, on entend une grosse erreur de sample, très vite corrigée, et la chanson se poursuit dans la continuité.
Ce sera le morceau qui clôturera la soirée. On n'aura malheureusement pas l'occasion d'entendre d'autres nouveaux titres que le groupe avait préparés, dont "The Old Man In The Park" et "The Seed Of Chaos". Tant pis, ce sera pour la prochaine fois.

Report complet sur le forum : cliquer ici

Les photos du concert